top of page
Stratégie d'investissement avec ARTURO Wealth Management

Un ingénieur patrimonial à votre écoute
VOTRE FUTUR SE PRÉPARE DÈS AUJOURD’HUI !

Stratégie d'investissement

Votre profil d'investisseur

Pour commencer et comme la réglementation nous y oblige, nous devons évaluer votre « profil de risque » ainsi que « vos connaissances financières » par le biais d’un échange et de questionnaires réglementaires.

La détermination de votre profil permet à Arturo Wealth Management de choisir des instruments financiers en adéquation avec votre appétence ou votre aversion aux risques. Le risque sur une échelle de 1 à 7 est corrélé au rendement. Plus votre profil de risque se rapproche de 7, plus théoriquement vous souhaitez investir dans des placements risqués.

1

3

2

4

5

6

7

SÉCURITÉ

PRUDENT

ÉQUILIBRÉ

DYNAMIQUE

Notre philosophie chez Arturo Wealth Management est de donner du sens à vos placements.

Stratégie d'investissement : Quel est mon profil investisseur ?

Quel est mon profil

investisseur ?

En fonction de vos projets, de votre profil de risque et de vos connaissances financières, Arturo Wealth Management peut vous recommander des placements et des investissements qui vous correspondent !

Stratégie d'investissement et de placement

PARCE QU'IL ÉVOLUE AVEC LE TEMPS, NOUS IDENTIFIONS VOTRE PROFIL INVESTISSEUR

Stratégie d'investissement

Les investisseurs ont des objectifs différents, allant d’un revenu complémentaire à la protection et à la transmission de leur patrimoine.

Notre expérience nous permet de rechercher sur le marché les meilleures options pour répondre à vos besoins.

Absence d’épargne

Notre profession bénéficie de certains avantages concurrentiels par rapport à un particulier (connaissances, expérience, outils et informations auxquels nous avons accès).

Quelles solutions d'investissement sont faites pour moi ?

Stratégie d'investissement : Je désire faire une analyse de mes placements

Je désire une analyse

de mes placements

NOUS DRESSONS UN BILAN DE VOS ACTIFS POUR DÉTERMINER UNE STRATÉGIE D'ENSEMBLE

Les erreurs courantes en matière d’investissement et de placement ?

Absence de stratégie

Manque de diversification

Décisions émotionnelles

Utilisation de produits complexes et opaques

Performances passées et perspectives d'avenir

Sujets sur lesquels nous nous concentrons dans nos analyses ?

Alignement entre la stratégie et vos besoins

Exposition aux risques

Réduction des coûts

Diversification sectorielle, géographique et monétaires

Optimisation de votre fiscalité

En plus de mettre en évidence les pièges à éviter, notre analyse de vos placements contient des recommandations et des conseils visant à augmenter les rendements attendus, encadrer les risques, rationaliser les coûts et optimiser l’impact sur votre fiscalité.

Notre analyse de vos placements

Dans le cadre de la gestion de vos placements, un nombre important de facteurs doit être pris en compte : les coûts, les risques, les rendements et la diversification sont quelques uns des aspects qui doivent faire l’objet d’un monitoring constant.

Nous vous proposons une analyse qui vous permet d’identifier les points critiques et les domaines à améliorer.

Stratégie d’investissement - Quelle stratégie choisir ?

Si vous cherchez comment être millionnaire en 6 mois ou comment bâtir un empire immobilier de plus de 100 appartements à tout juste 20 ans, vous n’êtes probablement pas sur la bonne page !

La stratégie d’investissement que l’on va vous présenter ici ont pour but de vous constituer un patrimoine.

Améliorer votre niveau de vie tout au long de votre période d’activité ;

Et anticiper la baisse de vos revenus au moment de votre départ en retraite.

La constitution d’un patrimoine vous permettra également de lutter contre l’inflation grâce à la rentabilité des actifs, et pour d’autres, d’obtenir des revenus passifs en vue d’atteindre un jour votre liberté financière.

Sur le terme d’une vie, détenir un patrimoine significatif est possible pour chaque personne ayant une bonne stratégie patrimoniale. Avoir une stratégie d’investissement vous permettra d’augmenter votre rentabilité et d’optimiser au maximum la répartition de vos actifs.

Selon la substance de votre patrimoine, vous pourrez soit :

Valoriser votre capital investi ;

Générer des revenus passifs (loyers, dividendes, coupons, …).

Pour mettre en place cette stratégie, il vous sera indispensable de bénéficier d’un accompagnement de qualité afin d’obtenir des conseils personnalisés.

Le conseil personnalisé est un enjeu majeur pour ne pas vous laisser dépasser par les émotions et investir avec réflexion. Être accompagné par un conseil en gestion de patrimoine, vous permettra d’éclaircir des zones d’ombre juridiques et fiscales pour optimiser la détention et l’imposition de votre patrimoine.

Peu de personnes s’intéressent à mettre en place une stratégie pour se constituer un patrimoine. La majorité se fait accompagner par leur conseiller bancaire qui est directement informé par les flux et montants de vos comptes et de votre épargne disponible.

Dans un contexte où l’État est de moins en moins capable d’assumer le système de retraite par répartition, et où la valeur de l’immobilier atteint des prix significatifs, il est important de se prendre en main et d’avoir une bonne gestion de son budget pour investir intelligemment !

                                                                         Quelle stratégie dois-je mettre en place pour me constituer un patrimoine solide et rentable ?

La question que vous devez vous poser est :

Stratégie d’investissement - Se construire un patrimoine

L’objectif de cette stratégie d’investissement sera de vous constituer un patrimoine tout en l’optimisant.

Comment peut-on définir un patrimoine ?

Un patrimoine est l’ensemble de l’actif et du passif qu’une personne possède.

L’actif d’un patrimoine : L’actif du patrimoine rassemble toutes les richesses, biens, créances, droits réels, droits intellectuels de la personne ;

Le passif d’un patrimoine : Le passif du patrimoine comprend l’ensemble des dettes et obligations de la personne.

Lorsque l’on évoque le sujet de la création d’un patrimoine avec nos clients, il y a des personnes :

Motivées qui souhaitent anticiper les évènements futurs ;

Ou bien des personnes plus réticentes et pas à l’aise avec le rapport à l’argent.

La constitution d’un patrimoine est cependant nécessaire pour affronter des coups durs, qui ne sont pas toujours anticipés. Un patrimoine, lorsqu’il est correctement constitué, sert avant tout de matelas de sécurité.

Économiser et investir de l’argent vous permet de faire face aux aléas de la vie, concrétiser des projets et améliorer votre niveau de vie.

Avant de développer votre patrimoine, vous aurez besoin d’un socle, d’une fondation solide pour évoluer et faire évoluer votre patrimoine sereinement. La constitution d’un patrimoine peut paraître longue et fastidieuse, en revanche les étapes doivent être respectées pour ne pas vous retrouver dans l’embarras.

Pour vous constituer un patrimoine, il est fortement conseillé d’avoir un revenu récurrent, provenant de votre profession ou d’une rente, le plus important n’est pas la somme perçue mais le pourcentage économisé chaque mois.

Stratégie d’investissement - Équilibré ou Prudent ?

Dans la constitution d’un patrimoine, on retrouve en général deux catégories d’investisseurs :

Les investisseurs “Équilibré” :

Vous investissez au jour de la réception de votre revenu de salaire, rente ou dividende ;

Cette stratégie vous permet de respecter vos objectifs ;

Vous vivez avec le montant disponible restant.

Cela vous oblige à tenir votre stratégie et vous devrez par la même occasion subvenir à vos besoins. Le choix du montant investi chaque mois peut se faire par tâtonnement afin d’optimiser le développement de votre patrimoine sans vous retrouver dans une situation délicate.

Les investisseurs “Prudent” :

Vous attendez de savoir combien il vous reste sur votre comptes à la fin du mois pour investir ;

Vous gardez tout de même à l’esprit la nécessité d’investir, ce qui est remarquable car tout le monde ne le fait pas et tout le monde ne peut pas se le permettre ;

En revanche, il vous sera plus long d’atteindre vos objectifs patrimoniaux !

Si vous désirez vous constituer un patrimoine conséquent, vous devrez alors vous fixer des objectifs. Pour les atteindre, vous devrez faire preuve de rigueur dans le choix et la récurrence de vos placements. Une fois le matelas d’épargne de précaution constitué, vous devrez faire la différence entre les « actifs » et les « passifs », puis vous concentrer sur l’acquisition d’actifs qui se valorisent dans le temps.

L’actif se définit comme un investissement pouvant fructifier dans le temps :

Actions ;

Immeubles ;

Fonds commun de placement.

Il peut être volatil, mais est acquis dans le but de réaliser une plus-value ou de percevoir des revenus.

Un passif est un bien qui perd intrinsèquement de sa valeur lorsque nous l’utilisons :

Téléphone ;

Télévision ;

Véhicule (sauf pour les objets de collection).

Stratégie d’investissement - Définir vos objectifs

Définir vos objectifs revient à structurer la façon dont vous voulez vivre sur le moyen/long terme.

Un objectif patrimonial peut être :

Devenir propriétaire de sa résidence principale ;

Acquérir une résidence locative ou bien une résidence secondaire.

Cela peut également passer par l’investissement d’un projet dans lequel vous croyez ou bien, par la volonté de vous constituer ou léguer un patrimoine.

Ces projets, dont la mise en place peut être longue, doivent être encadrés pour qu’ils puissent se développer dans les meilleurs conditions.

Prendre le temps de déterminer précisément vos objectifs et vos priorités est une étape préalable nécessaire et importante si vous souhaitez mettre en place une véritable stratégie patrimoniale.

Il se peut qu’un support d’investissement ou une enveloppe fiscale ait retenu votre attention. Interrogez-nous pour vous assurer que cela peut correspondre à vos besoins et à votre situation !

L’approche patrimoniale la plus efficace et la plus rationnelle consiste à nous consulter le plus en amont possible pour exprimer vos besoins, sans rechercher par vous même les solutions. Nous nous chargeons ensuite d’éliminer les placements inadaptés pour nous concentrer sur les solutions susceptibles de vous convenir.

Vous trouverez sur ce site les principaux objectifs couramment exprimés par les clients. En pratique, il est fréquent que plusieurs objectifs soient exprimés simultanément par les clients.

Objectifs tantôt complémentaires, tantôt incompatibles, notre rôle est de vous aider à mettre en évidence :

Les objectifs atteignables ;

Ceux qui ne le sont pas ;

Pour définir des priorités qui répondent le plus possible à vos attentes.

Arturo Wealth Management est à votre écoute pour analyser votre situation. Mais aussi vous proposer des solutions sur-mesure à votre profil d’investisseur en prenant en considération vos priorités !

Stratégie d’investissement - Maîtriser votre budget

L’une des premières règles serait de ne pas vivre au-dessus de vos moyens. Cette remarque pouvant paraître triviale et de bon sens, malheureusement certains mènent un train de vie supérieur à leurs moyens. Pour vous assurer de ne pas tomber dans ce cercle vicieux, il est important de vous fixer votre propre budget de frais fixe mensuel.

Ce budget contient essentiellement les abonnements nécessaires tels que :

Internet ;

Le téléphone ;

Le transport ;

Le montant des factures de charges courantes (l’électricité, l’eau et le gaz…) ;

Ainsi que la mensualité de vos prêts ou loyers.

Une fois les frais fixes calculés, ajoutez votre budget alimentaire et loisir pour connaître votre capacité d’épargne.

Vous trouverez tous ces revenus et charges sur votre compte bancaire, appelé plus familièrement le compte courant.

Stratégie d’investissement - Épargne de précaution

C’est la base de départ vous permettant de soutenir tout investissement, y compris auprès des banques.

Une fois votre capacité d’épargne calculée et connue, il vous faudra la constituer. C’est la fondation qui pourra vous permettre d’investir sur les marchés financiers ou immobiliers. C’est elle qui vous servira en cas de besoin. Elle vous permettra de faire face à des coups durs ou des coups de cœurs « imprévus » dans votre budget de fonctionnement.

Stratégie d’investissement - Constituer votre épargne

Le conseil donné concernant le montant de cette épargne de précaution est d’avoir entre 3 et 6 mois de salaire pour ensuite constituer votre patrimoine. L’épargne de précaution devra être détenue sur des livrets d’épargnes disponibles.

La raison pour laquelle nous conseillons de placer cet argent sur des livrets d’épargne disponible tels que :

Le livret A (plafond : 22 950€) ;

Ou le Livret de Développement Durable et Solidaire (plafond : 12 000€) est la disponibilité des fonds.

En cas de besoin, vous pouvez effectuer un virement et virer directement le montant disponible sur votre compte bancaire courant. Le fait de dissocier votre compte de dépôt et vos livrets, vous permet une meilleure visibilité sur le pilotage de votre budget.

L’objectif principal ici est bien de faire face aux imprévus et non pas d’avoir une rentabilité intéressante ! (Il faut savoir perdre pour gagner ensuite).

Exemple :

Vous gagnez : 1 900€/mois

Votre conjoint(e) : 1 500€/mois

Soit : 3 400€/mois de revenu pour votre foyer

La mensualité du prêt de votre résidence principale est de : 1 190€/mois ;

Après avoir fait vos calculs vous considérez que vous vivez correctement avec 1 500€/mois de dépenses courantes ;

Une fois votre épargne de sécurité constituée et placée sur vos livrets (ici 3 mois) : 10 200€ ;

Vous pouvez commencer à réfléchir à une stratégie d’investissement avec une enveloppe de 710€ par mois.

Stratégie d’investissement - Les produits bancaires

Avant de rentrer dans le vif du sujet de l’investissement « pur et dur », vous devez vous interroger sur l’utilité des produits bancaires. Ces produits peuvent vous correspondre si vous êtes averses aux risques, avec un profil investisseur sécuritaire. Cependant, les faibles rentabilités des placements empêcheront de contrer l’inflation. Par définition, le montant de leur pécule perd de leur valeur au fil du temps.

Le plan épargne logement

Le PEL est rémunéré à hauteur de 1% auquel on acquitte la Flat Tax de 30% (12,8% de Prélèvement Forfaitaire Unique (l’impôt sur le revenu) et 17,2% de Prélèvements Sociaux) de la rémunération chaque année, donc une rentabilité nette de 0,70%.

L’objectif de ce produit est d’assurer un taux d’emprunt minimum à 1,20% de plus de la rémunération du produit (soit un taux garanti d’emprunt à 2,20%).

Le montant possible à emprunter est défini en fonction du montant des intérêts générés par ce produit, le maximum à emprunter étant de 92 000€. Le prêt adossé au PEL ne peut être utilisé que pour financer un bien ou des travaux.

Le compte épargne logement

Le CEL est rémunéré à hauteur de 0,25% et est imposé chaque année à la Flat Tax de 30% soit une rémunération nette de 0,175%.

Le montant de l’emprunt est défini en fonction des intérêts générés les 18 derniers mois et l’emprunt maximum possible est de 23 000€.

Les comptes à terme

Les comptes à terme sont des contrats passés avec une banque qui utilise votre argent pour se développer.

L’avantage principal est que ce placement est sûr et est pris en compte dans le fonds de garantie des dépôts et de résolution à hauteur de 100 000€.

Néanmoins la rémunération est au moins égale au Compte Sur Livret (CSL) rémunérant à 0,10% brut imposé annuellement à la Flat Tax, soit une rémunération nette de 0,07%.

Stratégie d’investissement - Marchés Financiers & Immobiliers

Avant de rentrer dans les caractéristiques de chaque produit d’investissement, nous allons développer ici deux tactiques d’investissement.

Les intérêts composés ;

Ainsi que la méthode DCA.

Les intérêts composés

Contrairement aux intérêts simples, calculés sur la base inchangée du capital, les intérêts composés sont une formule dans laquelle la somme prise en compte pour le calcul des intérêts comprend les intérêts précédents.

Le principe des intérêts composés est de réinvestir directement les revenus perçus de son patrimoine pour acquérir de nouveaux actifs. En d’autres termes, vous investissez dans un actif qui génère un revenu et vous réinvestissez directement le revenu pour en obtenir davantage.

La durée du placement est donc essentielle, car les intérêts étant progressivement transformés en capital, ils deviennent de plus en plus importants au fil du temps.

Exemple :

Le livret A fonctionne sur ce principe

Mettons que vous placez 10 000 € dessus

Avec une rémunération annuelle de 0,75%

En fin de première année : vous toucherez 75 € d’intérêts.

En fin de deuxième année : le capital s’est additionné des intérêts de l’année précédente, vous toucherez 75,56 €.

En fin de troisième année : vous toucherez 76,13 €.

Comment se calcul les intérêts composés

Le calcul est plus complexe que dans le cadre des intérêts simples.

Pour calculer les intérêts composés sur de longues périodes, on prend la formule suivante :

C0 (1+i)n = Cn

Cela vous rappelle les heures sombres de vos cours de mathématiques ?

Pas de panique, cette formule n’est en réalité pas bien méchante :

C0 correspond au montant du capital initial, celui que vous placez au départ dans le produit financier ;

La parenthèse (1 + i) renvoie à une année avec les intérêts prévus en fonction de la rémunération ;

Et la « puissance n » n’est autre que le nombre d’années que dure le placement ;

Enfin, Cn est la somme obtenue à la fin.

Exemple :

Si l’on reprend l’exemple des 10 000 € déposés sur le livret A

Et que l’on souhaite calculer le montant des intérêts composés sur 5 ans

Cela donnera donc :  10 000 x (1+0,0075)5 = 10 380,67 €

Soit : 380,67 € d’intérêts reçus sur 5 ans

Vous savez désormais comment calculer des intérêts composés !

Méthode DCA

La méthode DCA consiste à investir la même somme sur des actifs financiers ou immobiliers sur fréquence donnée :

Chaque mois ;

Chaque trimestre ;

Chaque année.

Cette technique est la plus simple à mettre en place et la plus rentable en investissement. Il n’y a pas besoin de compétences particulières pour programmer un virement vers un actif financier ou immobilier.

Les avantages que comporte cette technique sont :

Le lissage du prix de revient ;

Limiter l’impact émotionnel.

Personne n’est capable de prédire le creux ou le pic de la valeur d’un actif pour l’achat ou la vente. Le fait d’investir au fur et à mesure permet de lisser le prix d’acquisition global et de générer plus facilement des plus-values.

Si vous investissez toutes vos économies d’un coup et que la valeur de l’actif baisse de 2%, vous passerez dans une phase de crainte :

La valeur de l’actif va-t-elle encore baisser ?

J’aurais dû attendre avant d’investir ?

Vais-je revoir ma somme investie durement gagnée un jour ?

Avec la méthode DCA, la baisse de prix vous motivera d’investir davantage vous permettant d’avoir un prix de revient intéressant. Sachant qu’un actif se valorise dans le temps, vous savez qu’en restant investi vous serez gagnant à terme.

Investir à son rythme, cela permet de ne pas stigmatiser les petits épargnants mais de les encourager à pouvoir investir et se constituer un patrimoine solide et rentable à terme.

Exemple :

Le rendement moyen des actions françaises est de 5% par an

Vous envisagez un horizon de placement de : 10 ans

Si vous investissez un capital de départ de : 10 000€

Votre plus-value et dividende réinvesti vous généreront : 9 817,2€

Et que vous effectuez un versement de : 100€/mois

Stratégie d’investissement - La rentabilité d’un actif

Avant toute chose la rentabilité d’un actif est toujours accompagnée de sa part de risque. Plus les rendements sont importants et plus le risque grandit ! Lorsqu’un conseiller en gestion de patrimoine vous présentera une allocation d’actif