top of page

Quel est le meilleur statut pour faire de l’achat revente ?

Quel est le meilleur statut pour faire de l’achat revente ?

Lorsque vous vous lancez dans l'activité d'achat-revente immobilier, il est essentiel de choisir le meilleur statut juridique pour optimiser votre fiscalité et protéger votre patrimoine personnel. Vous avez plusieurs options, chacune présentant des avantages et des inconvénients spécifiques.

 

Tout d'abord, vous pouvez exercer cette activité en tant qu'entrepreneur individuel. Ce statut offre une grande flexibilité et des formalités administratives simplifiées. Cependant, vous serez responsable de vos dettes professionnelles sur l'ensemble de vos biens personnels, ce qui peut représenter un risque important. De plus, les charges sociales peuvent être élevées.


" Il est recommandé de consulter un expert-comptable ou un professionnel du droit pour vous accompagner dans la rédaction des statuts de votre société et la prise de décision." 

Une alternative intéressante est de créer une société unipersonnelle telle qu'une EURL ou une SASU. Ces formes juridiques vous permettent de limiter votre responsabilité aux apports réalisés dans la société, ce qui protège votre patrimoine personnel. De plus, vous bénéficiez d'une meilleure protection sociale et les charges sociales sont souvent moins élevées que pour les entrepreneurs individuels.

 

Si vous souhaitez investir dans l'immobilier locatif, vous pouvez également opter pour une société civile immobilière SCI. Ce statut vous permet de détenir les biens immobiliers en commun avec d'autres associés, ce qui peut faciliter l'apport financier et la gestion des biens. Cependant, la SCI est soumise à un régime fiscal spécifique, notamment en ce qui concerne l'imposition des revenus fonciers.

 

Une autre possibilité est de créer une société à responsabilité limitée SARL ou une société par actions simplifiée SAS pour exercer votre activité d'achat-revente immobilier. Ces formes juridiques offrent une protection du patrimoine personnel et un régime fiscal spécifique, notamment avec la possibilité d'opter pour l'impôt sur les sociétés. Cela peut être avantageux si vous souhaitez réinvestir les bénéfices dans l'entreprise ou si vous prévoyez de faire des travaux de rénovation importants.

 

Enfin, si vous envisagez une activité d'achat-revente immobilier à plus grande échelle, notamment en réalisant des opérations régulières, vous pouvez opter pour le statut de marchand de biens. Ce statut nécessite l'immatriculation au registre du commerce et des sociétés et vous permet de bénéficier de certains avantages fiscaux, tels que la réduction d'impôt sur les plus-values immobilières en cas de revente d'un bien acquis depuis plus de cinq ans.

 

Il est essentiel de prendre en compte différents critères pour choisir le meilleur statut pour votre activité d'achat-revente immobilier, tels que la protection sociale, la fiscalité, la responsabilité limitée, la gestion de l'endettement et la constitution d'un patrimoine. Il est recommandé de consulter un expert-comptable ou un professionnel du droit pour vous accompagner dans la rédaction des statuts de votre société et la prise de décision. Rappelons également l'importance de respecter les différentes obligations fiscales et juridiques inhérentes à votre activité, en particulier en matière de TVA et de fiscalité immobilière.


 

Je m’informe et développe ma culture financière avec : le blog patrimoine

Avec le blog Patrimoine vous retrouverez tous les thèmes utiles juridiques, fiscaux, économique et financiers de la gestion de patrimoine pour vous guider dans les moments clés de votre vie.



J’approfondis mon éducation financière avec : les formations en ligne

Depuis 2022, une nouvelle activité a pris place dans mon Cabinet de Conseil en Gestion de Patrimoine. Nous formons régulièrement des Particuliers comme des Professionnels de l’Immobilier ou du Patrimoine aux aspects et aux questions techniques de notre métier.

Forte de cette expérience, nous avons construit des modules de formations en ligne de 1h à 2h, vous permettant ainsi de parfaire votre éducation financière de chez vous et vous permettant aussi de valider vos heures de formation réglementaires annuelles sur des sujets que vous aurez choisis !



Je veux valider ou définir une stratégie patrimoniale et/ou fiscale : prendre RDV

Diligence & honoraires :

  • Consultation (en visio ou au cabinet) : € 100 ttc / heure ;

  • Conseil personnalisé (réponse écrite à une question précise) : à partir de € 150 ttc ;

  • Étude patrimoniale (préconisation sur mesure) : à partir de € 1.000 ttc.


Comment se déroule le conseil personnalisé ou l’étude patrimoniale ?

  • Le 1er RDV permettra de définir ensemble la mission qui vous convient le mieux (un échange d’un minimum de 1h est à prévoir).

  • Nous établissons une lettre de mission et un devis que vous validez. Ces derniers peuvent être envisagés de trois manières selon les situations (honoraires au temps passé ; honoraires au forfait ou rétrocession de commission fournisseurs).

  • À la fin de la mission, vous recevrez un rapport d’analyse détaillé ou une réponse écrite formelle.



13 vues
bottom of page