top of page

Le chef d’entreprise doit-il acquérir les murs de sa société ?

Le chef d’entreprise doit-il acquérir les murs de sa société ?

L'acquisition des murs d'une société peut être une décision stratégique importante pour un chef d'entreprise. Cela permet de sécuriser le local commercial dans lequel l'activité professionnelle est exercée, d'en avoir un contrôle total et d'éviter les fluctuations des loyers. Cependant, cette démarche n'est pas toujours la meilleure solution dans tous les cas, et elle doit être mûrement réfléchie en prenant en compte divers aspects juridiques, fiscaux et financiers. Lorsqu'un chef d'entreprise envisage d'acquérir les murs de sa société, plusieurs éléments doivent être pris en considération.

" ... Ie chef d'entreprise doit tenir compte de la structure juridique de sa société pour déterminer dans quel cadre acquérir les murs. Par exemple, il peut être judicieux de créer une Société Civile Immobilière SCI pour détenir les murs commerciaux et les louer à la société d'exploitation.

Tout d'abord, il est important de vérifier si la société dispose des capacités financières nécessaires pour effectuer cet investissement immobilier. En effet, l'acquisition de murs commerciaux peut représenter une dépense conséquente, nécessitant souvent le recours à un emprunt auprès d'une banque ou d'autres créanciers.

Ensuite, il convient d'examiner les implications fiscales de cette opération. Les revenus fonciers provenant de la location du local commercial peuvent être soumis à l'impôt sur le revenu ou à l'impôt sur les sociétés, selon le régime fiscal choisi par la société. Il est donc essentiel de bien comprendre les conséquences de cette acquisition sur la fiscalité de l'entreprise.

En outre, l'acquisition de murs commerciaux peut avoir des avantages en termes de patrimoine immobilier. En devenant propriétaire des murs, le chef d'entreprise constitue un actif tangible qui peut générer des plus-values immobilières à la revente. Cependant, il est également important de noter que la valeur d'un bien immobilier peut fluctuer en fonction de divers facteurs, tels que l'emplacement ou l'évolution du marché immobilier.

Par ailleurs, l'acquisition des murs de sa société peut également présenter des inconvénients. Par exemple, si l'activité commerciale vient à diminuer ou à cesser, il peut être difficile de revendre ou de louer le local commercial, ce qui peut engendrer des pertes financières pour le chef d'entreprise. De plus, l'exploitant devient responsable de l'entretien et des réparations du bien immobilier, ce qui représente des coûts supplémentaires à prendre en compte. 

Enfin, le chef d'entreprise doit tenir compte de la structure juridique de sa société pour déterminer dans quel cadre acquérir les murs. Par exemple, il peut être judicieux de créer une Société Civile Immobilière SCI pour détenir les murs commerciaux et les louer à la société d'exploitation. Cette solution permet de séparer le patrimoine immobilier du patrimoine professionnel, ce qui peut être avantageux en cas de difficultés financières. 

En conclusion, la décision d'acquérir les murs de sa société est une étape importante dans la vie d'un chef d'entreprise. Elle doit être réfléchie en prenant en compte les aspects financiers, fiscaux et juridiques, ainsi que les avantages et les inconvénients liés à cette opération. Il est recommandé de consulter des professionnels spécialisés, tels que des avocats, des experts comptables ou des conseillers en gestion de patrimoine, pour prendre une décision éclairée et adaptée à sa situation.


 


Je m’informe et développe ma culture financière avec : le blog patrimoine

Avec le blog Patrimoine vous retrouverez tous les thèmes utiles juridiques, fiscaux, économique et financiers de la gestion de patrimoine pour vous guider dans les moments clés de votre vie.



J’approfondis mon éducation financière avec : les formations en ligne

Depuis 2022, une nouvelle activité a pris place dans mon Cabinet de Conseil en Gestion de Patrimoine. Nous formons régulièrement des Particuliers comme des Professionnels de l’Immobilier ou du Patrimoine aux aspects et aux questions techniques de notre métier.

Forte de cette expérience, nous avons construit des modules de formations en ligne de 1h à 2h, vous permettant ainsi de parfaire votre éducation financière de chez vous et vous permettant aussi de valider vos heures de formation réglementaires annuelles sur des sujets que vous aurez choisis !



Je veux valider ou définir une stratégie patrimoniale et/ou fiscale : prendre RDV

Diligence & honoraires :

  • Consultation (en visio ou au cabinet) : € 100 ttc / heure ;

  • Conseil personnalisé (réponse écrite à une question précise) : à partir de € 150 ttc ;

  • Étude patrimoniale (préconisation sur mesure) : à partir de € 1.000 ttc.


Comment se déroule le conseil personnalisé ou l’étude patrimoniale ?

  • Le 1er RDV permettra de définir ensemble la mission qui vous convient le mieux (un échange d’un minimum de 1h est à prévoir).

  • Nous établissons une lettre de mission et un devis que vous validez. Ces derniers peuvent être envisagés de trois manières selon les situations (honoraires au temps passé ; honoraires au forfait ou rétrocession de commission fournisseurs).

  • À la fin de la mission, vous recevrez un rapport d’analyse détaillé ou une réponse écrite formelle.



11 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page